Ces palettes que je n’achèterai pas

Ces palettes qui n’iront pas sur ma wishlist !

Hello par ici !

Aujourd’hui j’ai envie de partager avec vous les palettes que je n’achèterai pas, pour diverses raisons, que je vais vous expliquer ici.

Nouvelle saison rime avec nouvelles collections. Et on peut dire qu’en mars le marques sont très prolifiques ! Vous avez dû voir toutes les palettes qui me font baver sur ma page Facebook ! Mais voilà, même si au premier abord, certaines ont capté mon attention, finalement ce sera non pour moi. C’est bien de se raisonner et de bien analyser la situation pour éviter de faire des achats à tout va ! lol ! Dit celle qui ne sait plus où donner de la tête devant toutes ces nouveautés ! Blague à part, je ne veux pas acheter tout et n’importe quoi sous prétexte que la  palette est populaire ou jolie ! Je vais penser « est-ce qu’elle le vaut bien » avant tout.

Commençons tout de suite !

Urban Decay :

La Backtalk palette

Elle est composée de 8 FAP dans différents finis (3 mats), 2 blush et 2 highlighters qu’on peut utiliser en blush topper (superposer sur un blush) car ils semblent un peu trop pigmentés pour être de simples highlighters.

Ses couleurs répondent exactement à ce qui m’attire en ce moment, et pour la transition hiver/printemps ces couleurs sont parfaites.

Son packaging est original, comme toutes les créations Urban Decay. Le miroir central est amovible et se replace facilement car il est aimanté.

Son prix ? 46$ chez Sephora US, et bientôt chez Urban Decay US également (ils sont en rupture de stock déjà !). J’ai ouï dire qu’elle arriverait en France en juin prochain.

Pourquoi je ne l’achèterai pas ?

Parce que dans l’ensemble, même si elle est jolie, cette palette n’est pas consistante. Tous les FAP ne sont pas pigmentés de manière égale. Sur 8 FAP, ce qui est peu, si seuls certains sont performants, ça fait chère la palette. Les mats en particulier manquent en pigmentation, ainsi que les 2 couleurs claires irisées. Alors imaginez le rendu sur une peau mate comme la mienne… Et le fuchsia, celui qui m’attirait le plus dans cette palette, ne rend pas aussi vibrant sur la paupière. Donc au final c’est un peu bof non ?

Too Faced :

La Natural Eyes Palette

La Natural Matte PaletteCes deux palettes font partie de la collection à venir de Too Faced, It Just Comes Naturally. Back to basics chez Too Faced donc pour les beaux jours.

Elles se composent toutes les deux de 9 FAP, dans des finis différents (du mat au métallique pour la première) et totalement mate pour la seconde.

Je n’ai pas encore vu de revue sur cette nouvelle collection, j’imagine que les PR ne sont pas encore arrivés. Alors je ne pourrais vous dire ce qu’il en est de la qualité.

Leur prix : 38$ pièce. Bientôt sur le site de Too Faced.

Pourquoi je ne l’achèterai pas ?

Parce que je n’en peux plus des couleurs neutres ! Je veux de la couleur ! Je veux de la chaleur, de la vie et de la joie dans les palettes ! Je veux du soleil ! Je veux des vacances et … bon je m’égare là ! Bref vous l’aurez compris, elles sont trop fades ! Et des palettes de neutres on en a assez dans nos collections maintenant je pense ! Toutes les marques ont sorti et ressorti toutes sortes de nude depuis plusieurs années, basta !

Anastasia Beverly Hills :

Soft Glam Palette

Alors là j’entend déjà les cris horrifiés des adeptes et supportrices de la marque … J’en fait partie, des adeptes de la marque. Mais je ne suis pas une supportrice aveugle.

A l’image de ses consœurs, La Modern Renaissance, la Subculture ou encore la Prism Palette, elle est composée de 14 FAP dans différents finis. La Soft Glam est d’ailleurs plus proche de la Modern Renaissance point de vue qualité, pigmentation et performance. Elle est accessible à tout le monde, même aux débutantes 😉 (cf mon article sur la Subculture). Son packaging est identique aux autres palettes, une couverture effet velours dans des tons qui rappellent le contenu de la palette. La créatrice a créé cette palette pour sa mère avant tout, car ce sont ses couleurs préférées, mais elle a également pensé aux futures mariées qui recherchent une palette à la fois glamour et douce pour le jour J.

Son prix : 42$. Vous l’avez sans doute vu passer absolument partout déjà. Elle est disponible chez tous les distributeurs ABH.

Pourquoi je ne l’achèterai pas ?

Les couleurs sont jolies, bien que neutres, avec des tons pêche, abricot qui répondront bien aux envies de soleil du moment. Cette palette appelle la nouvelle saison. Mais plus que le fait qu’elle soit dans des tons neutres/bruns/orangés et que je sature de voir ce genre de palettes, c’est la sélection de couleurs qui me fait grincer des dents ! Sur 14 FAP, seuls 7 sont des nouveautés. Sur les 7 restants, 3 sont déjà présents dans la Modern Renaissance, Tempera, Cyprus Umber et Burnt Orange, et 4 sont dans les permanents de Anastasia Beverly Hills, en single, Orange Soda, Dusty Rose, Sienna, et Noir. Alors je ne sais pas pour vous mais moi ça me donne une impression de … ça me crispe ! Sentiment d’être prise pour un jambon !

Kat Von D :

La Divine Palette

 

Cette palette est inspirée d’une diva, actrice drag queen, Divine.

On a 8 FAP, du métallique façon KVD, du mat qui rappelle ceux de la Pastel Goth palette de la même marque, du irisé. Tous les FAP sont bien pigmentés dans l’ensemble, sauf quelques mats qui semblent un peu crayeux. Les couleurs attirent le regard, à l’image de Divine ! Clairement on aime ou on n’aime pas ! Elle ne sera pas pour tout le monde !

Son prix : 38$ sur le site de Kat Von D et chez Sephora. Je ne sais pas encore quand elle arrivera chez nous.

Pourquoi je ne l’achèterai pas ?

Vous allez vous dire qu’est-ce qui ne va pas cette fois ? Pourquoi elle râle encore ? Il y a de la couleur, c’est sa marque préférée, quoi encore ?

Et bien certes les couleurs claquent, certes c’est Kat Von D. Mais finalement 38$ ça fait cher pour 8 FAP quand il n’y a qu’une couleur qui me plait vraiment dans le lot, ce bleu nuit métallique OMG ! Oui et bien non, je ne suis pas folle à ce point lol ! D’autant que ce bleu je suis pratiquement certaine d’en avoir de similaires dans ma collection.

Natasha Denona :

Tropic Palette

Il faut que je vous dise, les palettes de cette marque m’ont toujours attiré l’œil, toujours de belles associations de couleurs. Celle-ci ne fait pas exception, enfin presque, en tout cas la dernière ligne wow ! Et le petit rouge/rosé du premier rang ! Mais je ne comprend pas leur prix, plus de 120$ à chaque fois, et à ma connaissance ce n’est pas une marque de luxe.

La Tropic Palette est composée de 15 FAP : 10 mats, 2 irisés, 2 métalliques, 1 duochrome. La variété des couleurs permet de créer une multitude de look avec cette seule palette. Les FAP sont bien pigmentés et semblent faciles à travailler (je m’appuie sur les nombreuses revues que j’ai consulté, comme toujours quand je m’informe avant achat).

Son prix : 129$ disponible sur le site de la marque.

Pourquoi je ne l’achèterai pas ?

Avant tout pour son prix ! 129$ ! Pourquoi ? Il faut qu’on m’explique ! Il n’y a pas d’ingrédients magiques dans cette (ces) palette ! La créatrice est une makeup artist à la base. Certes ses produits sont de qualité mais bon il me faut plus de garanties pour sortir une telle somme pour une palette ! Il faudrait au moins que le packaging me vende du rêve… ce qui n’est pas le cas. Alors je me dis pourquoi cette marque plus qu’une autre car le prix n’est certes pas dans le packaging … Cette réflexion vaut pour toutes les palettes Natasha Denona.

Quant aux couleurs, le thème c’est Tropic d’après le nom de cette palette. Les seules couleurs Tropic sont les trois bleus et verts de la dernière ligne, sur 15 FAP. Toutes les autres couleurs sont des classiques que vous retrouverez dans vos propres palettes.

Voilà voilà,ici se termine mon article. Et vous, les sorties de mars et les sorties de ce printemps en général, elles vous inspirent ? Vous allez succomber ? Dites-moi tout !

Je tiens à préciser que ce n’est que mon avis, personnel, je ne juge en aucun cas vos opinions ou vos actes d’achat ! Simplement comme je ne peux pas tout avoir, je fais des choix raisonnables, au-delà du côté qualitatif et sain du produit bien sûr, qui est mon premier critère de choix.

J’aimerais avoir votre avis là-dessus. Qu’est-ce qui justifie vos choix ? Qu’es-ce qui vous pousse vers un achat plutôt qu’un autre ?

En attendant je vous dis à très vite !

 

N.B.: La signification de toutes les abréviations et termes employés dans cet article se trouve à la page lexique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *